Le succès de l’Ultra Trail du Mont Blanc

UTMB-logoLe trail est une discipline en vogue ces derniers temps. Ce sport proche du running classique apporte quelques variables supplémentaires. Tout d’abord, les courses se déroulent sur des sentiers balisés, les coureurs sont en semi-autonomie concernant leur ravitaillement et le dénivelé positif est bien souvent de la partie. On pourrait comparer le running classique à la pratique du cyclisme sur route et le trail quant à lui aux pratiques de VTT cross-country et d’enduro.

Les distances d’un trail sont bien souvent entre 30 et 60km en moyenne avec plus ou moins 1500m de dénivelé positif. L’Ultra Trail est donc logiquement la pratique du trail dans son extrême avec des distances pouvant aller jusqu’à 160km comprenant 8500m de dénivelé positif. On peut en déduire que les pratiquants d’Ultra Trail ne sont pas des novices de la course pédestre.

En quelques chiffres, l’Ultra Trail du Mont Blanc c’est 3 pays (France, Suisse, Italie), 168 km de course, 9 600 mètres de dénivelé positif, 2 300 coureurs au départ, 67 nationalités et 6 000 candidats à l’inscription.

Ultra Trail Mont BlancUne fois de plus cette année, l’UTMB est considérée comme l’une des courses les plus prestigieuses au monde et aussi l’une des plus convoitées. Du fait de son succès extraordinaire depuis 2007, les organisateurs ont dû mettre en place un système d’inscription qui à première vue pourrait en décourager certains mais, bien au contraire, le nombre d’inscrits ne fait qu’augmenter au fur et à mesure des années. Les candidats sont tout d’abord sélectionnés selon un système de points qui permet de s’assurer du minimum d’expérience et d’entraînement des compétiteurs qui franchiront la ligne de départ et on l’espère celle d’arrivée. En d’autres mots, pour maximiser ses chances de se procurer un dossard, il faut être un assidu des courses et participer aux épreuves qualificatives. Mais ce n’est pas tout, car après la pré-sélection des candidats selon leur expérience, un tirage au sort est mis en place pour respecter les chances de chacun de participer à la course.

Ce système d’inscription peut paraître très strict mais la limitation du nombre de coureurs est indispensable pour diverses raisons de sécurité, d’impact environnemental et par simple respect des trailers, qui viennent parfois de l’autre bout du monde et ne souhaitent pas se retrouver dans un capharnaüm géant.

Ultra Trail Mont BlancEn effet, cette course ne connaît pas un succès grandissant uniquement en France mais voit son panel de coureurs s’internationaliser avec pour la première fois cette année plus de coureurs étrangers que de coureurs français ! Parmi les nations représentées lors des inscriptions 2014, viennent l’Espagne, l’Italie, le Royaume Uni, le Japon puis la Belgique, l’Allemagne, la Suisse et les Etats-Unis.

Autant dire que l’UTMB connaît actuellement en France et en dehors de nos frontières un succès qui n’est pas des moindres. Le trail-running a encore de beaux jours devant lui et continue d’attirer toujours plus de sportifs et sponsors.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s