La stratégie de marketing digital pour Sochi 2014

Comme tout événement sportif à portée mondiale, les Jeux Olympiques d’hiver 2014 qui ouvrent dans 2 mois à peine sont déjà très présents sur les réseaux sociaux. Le choix des différents supports utilisés n’est à priori pas anodin avec l’exploitation des réseaux les plus populaires : Facebook et Twitter. L’utilisation qui est faite de ces 2 réseaux est assez classique avec des publications extrêmement nombreuses et quotidiennes. On remarque en revanche la mise en place d’une stratégie consistant à tenir en haleine le fan avant l’ouverture des JeuxOn peut en effet déjà compter plus de 4 500 tweets et plus de 50 000 personnes qui suivent le compte Twitter, tout comme sur Facebook où on peut déjà dénombrer près de 115 000 personnes qui suivent la page de l’événement.

Sochi 2014 Winter Games

A travers les publications, on voit nettement le teasing des fans qui attendent avec impatience l’ouverture de l’événement. Ceci se traduit principalement avec l’utilisation de différents types de contenu, en particulier la photographie ou encore la vidéo. Cette stratégie se traduit quant à elle grâce à la présence sur Instagram, Flickr ou encore au travers d’une chaîne YouTube dédiée. Tous ces comptes affichent des statistiques vraiment impressionnantes pour un épisode du sport mondial qui ne débutera que dans une soixantaine de jours :

  • Instagram : 269 photos et 32 700 followers
  • Flickr : 489 albums soit 11 764 photos
  • YouTube : plus de 180 vidéos pour 4 500 abonnés à la chaîne

On serait en droit de se demander quel type de contenu peut être posté alors même que l’événement n’est pas encore commencé. Et bien, la stratégie des organisateurs de Sochi 2014 sur les réseaux sociaux révèle une réelle envie de susciter de l’émotion, de faire rêver les personnes qui suivent les différents comptes officiels. Au moyen de nombreuses photos postées sur les comptes Instagram et Flickr, il s’agit de faire découvrir Sochi sous un autre angle, avec ses paysages extraordinaires, ce qui contribue largement à améliorer l’image touristique de la région.

Sochi 2014

Toujours au travers des publications, on peut identifier une réelle volonté d’intégrer les fans dans l’organisation des Jeux Olympiques. Ainsi, il est possible de vivre au plus près l’avancée de la flamme ou les différentes rencontre officielles précédant les JO. Cette mise en haleine est aussi visible avec les différentes photos des infrastructures consacrées à la compétition qui sont dévoilées au fur et à mesure.

Pour ce qui est de la chaîne YouTube dédiée, la logique est respectée avec 4 principales playlists dans lesquelles on retrouve encore une fois les lieux d’épreuves ainsi que l’avancée de la flamme. On remarque également la création d’une « mini-série » appelée « See you in Sochi » qui permet encore une fois au fan de se projeter dans l’expérience qu’il pourra vivre en se rendant aux JO d’Hiver 2014, en faisant le tour des lieux incontournables de la ville.

See you in Sochi

Evidemment, le digital aura une place importante durant ces 22èmes Jeux Olympiques d’hiver notamment pour contribuer à l’expérience on-site du fan, comme on peut le voir dans la vidéo qui suit avec la présentation des outils digitaux mis en place au sein de la fan zone :

Seule petite ombre au tableau : on a pu apprendre dernièrement que les spectateurs qui se rendront aux épreuves à Sochi, n’auront pas le droit de partager leur expérience sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas la première olympiade à instaurer ce genre de règle, qui s’explique principalement par le souci d’exclusivité des diffuseurs officiels.

Bref, une vraie stratégie a été mise en place par les organisateurs de cette 22ème édition des JO d’Hiver pour mettre l’eau à la bouche des fans voulant suivre de près ou de loin l’événement. Mais l’utilisation des réseaux sociaux pendant l’événement restera très restreinte avec l’interdiction pour les spectateurs de publier du contenu sur les plateformes sociales.

Publicités

One thought on “La stratégie de marketing digital pour Sochi 2014

  1. A mon avis ça reste quand même un peu de la propagande à la soviétique. Certes le comité d’organisation essaye de faire rêver les fans, mais les restrictions de publications sur places seront à mon avis bien strictes et contrôlées que lors de JO de Londres. C’est qu’ils rigolent pas les Russes en général…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s